Visitez aussi :

Brèves (76)

Contenus

 

Atlas de l'environnement du Morbihan

02 juin 2010

En 300 pages, l'Observatoire Départemental de l'Environnement du Morbihan délivre l'édition 2010 des chiffres, cartes et analyses concernant l'environnement dans le département. Reposant sur le modèle Etat / Pression / Réponse, toutes ces informations sont aussi téléchargeables sur le site de l' ODEM.



Un réseau écologique pour le Morbihan

28 avril 2010

L'Observatoire Départemental de l'Environnement du Morbihan contribue à l'élaboration d'un réseau écologique à l'échelle du département. L'auteure, Maire-Amélie Baleige, a formalisé une méthode d'identification d'un réseau écologique et appliqué des tests sur des cas concrets : cerf, loutre, poissons migrateurs.

Document de 248 pages disponibles auprès de l' ODEM



Des chauves-souris radiopistées !

28 avril 2010

2010 est la deuxième campagne de radiopistage des grands rhinolophes de l’église de Camaret (29). Les équipes du Groupe Mammalogique Breton ont débuté cette deuxième année d'étude des territoires de chasse de ces chauves-souris. Vous pouvez suivre nuit après nuit l'état d'avancement sur Twitter : http://twitter.com/Josselin_GMB



Dommages écologiques et coûts économiques

20 octobre 2009

10 000 espèces ont été introduites en Europe depuis la découverte de l'Amérique par C. Colomb en 1492.
1 347 d'entre elles génèrent un impact économique et 1 094 un impact écologique notamment en affectant au moins un des quatre services rendus par les écosystèmes, à savoir : auto-entretien, régulation, approvisionnement, culturel.
C'est le constat d'un collectif de chercheurs européens, dont des Français de l'INRA, qui ont utilisés la base de données internationale DAISIE.


Quelques faits : les vertébrés terrestres invasifs (par exemple le Ragondin ou le Rat musqué) ont le plus fort impact à la fois écologique et économique;
l'Ecrevisse de Louisiane fait partie des 10 espèces invasives affectant le plus grand nombre de services rendus par les écosystèmes;
les invertébrés terrestres invasifs sont responsables de dommages importants aux cultures et aux forêts.
Quelques chiffres : conséquences négatives de l'expansion, luttes contre la propagation, sensibilisation des citoyens s'estiment à 3,4 millions d'euros/an en Espagne pour la jacynthe d'eau,
à 2,8 millions d'euros/an en Italie pour le Ragondin et à 2,8 milliards d'euros/an au Royaume-Uni pour les arthropodes (perte pour les cultures).
En conclusion, les chercheurs soulignent l'importance d'évaluer ces impacts et de disposer d'un réseau d'alerte afin d'anticiper et de prévenir les risques.
Référence : revue Frontiers in Ecology and Environment "How well do we understand the impacts of alien species on ecosystem services? A pan-European, cross-taxa assessment" Front Ecol Environ 2009; doi:10.1890/080083 M. Vilà, C. Basnou, P. Pyšek, M. Josefsson, P. Genovesi, S. Gollasch, W. Nentwig, S. Olenin, A. Roques, D. Roy, P. E. Hulme, and DAISIE partners.
le projet européen DAISIE (Delivering Alien Invasive Species Inventories for Europe) : www.europe-aliens.org